Bien choisir son huile végétale

Coucou les Sboons !

Je suis ravie de vous retrouver pour un petit topo qui, je l’espère, vous aidera à choisir l’huile végétale qui vous convienne pour l’intégrer dans votre routine de soins.
J’ai depuis quelques temps considérablement réduit le nombre de produits de beauté, de crèmes et soins en tout genre, que je possédais dans l’armoire de ma salle de bain, après m’être rendue compte que bon nombre de ces produits étaient en réalité bourrés de trucs nocifs pour ma peau.

La première étape a bien évidemment été de me tourner vers des produits bio, principalement en vente dans le La Vie Claire en bas de chez moi ou chez Mademoiselle Bio (ou dans le rayon spécialisé de tout supermarché bio en général).

Rapidement, les huiles végétales sont rentrées dans ma routine sur les conseils de certaines copines qui en utilisaient, des vendeuses avisées de mes magasins préférées, après avoir lu quelques articles de blogs minimalistes, et bien sûr parce que bien plus économiques elle produisent moins de déchets et s’inscrivent parfaitement dans un mode de vie écolo.

Il existe des dizaines de sortes d’huiles végétales (depuis l’huile de noyau d’abricot, en passant par l’huile de chanvre, pour finir avec l’huile de jojoba…). La liste que je vais vous présenter n’est pas exhaustive mais il me semble qu’il s’agit des huiles les plus faciles à trouver et qui présentent le plus d’avantages pour nous.

Bien sûr, si vous choisissez une huile végétale, la choisir bio c’est essentiel. On ne le répètera jamais assez, mais au delà du fait que le bio vous garantisse une qualité de produit bien meilleure que le conventionnel grâce à l’absence de pesticides, c’est aussi une agriculture bien plus respectueuse des sols et donc à privilégier pour sa durabilité.

Aller, on commence sans plus attendre !

🌱 L’huile d’argan

Provenance ? L’huile d’argan nous vient tout droit du Maghreb, ce qui est un bon point car cela signifie qu’elle ne traverse pas la moitié du globe pour rejoindre nos placards.
Pour quoi faire ? L’huile d’argan peut servir tout à la fois de masque capillaire à laisser poser sur les pointes pendant toute une nuit pour régénérer le cheveux en profondeur, que d’hydratant pour les peaux sèches et matures.
Ses points forts ? Elle est accessible à des prix tout à fait raisonnables un peu partout (même en rayon de grande surface), et ne laisse pas la peau du corps trop grasse, ce qui est appréciable quand on s’habille juste après. Enrichie en vitamine E et en antioxydants, elle redonne un coup de peps à notre peau.
Ses points faibles ? Sur la peau du visage, elle peut vite paraître un peu grasse.

🌱 L’huile de chanvre

Provenance ?
C’est une huile qui nous vient essentiellement… de France ! Le chanvre est une plante très cultivée en France, avec beaucoup d’agriculture biologique. Pas besoin d’aller chercher bien loin finalement.
Pour quoi faire ? Pour tout ! J’utilise l’huile de chanvre absolument pour tout : corps, visage, cheveux, mélangée à d’autres huiles… Et surtout, à appliquer sur le visage après le démaquillage pour apaiser et hydrater pendant la nuit.
Ses points forts ? Le gros point fort de l’huile de chanvre c’est qu’elle est extrêmement apaisante, sans pour autant être trop grasse. C’est une huile très équilibrée, bonne à tout faire (qui est donc d’une grande utilité en voyage), qui lutte contre les petites rougeurs, comme les plaques que certaines ont derrière les bras, ou sur les joues.
Ses points faibles ? Je n’en vois aucun… Ou si, peut être son odeur « d’herbe » à laquelle il faut s’habituer, et le fait qu’il faille aller chez Aromazone pour en trouver facilement. Mais rien de bien méchant !

🌱 L’huile de coco

Provenance ? L’autre bout de la planète.
Pour quoi faire ? Elle peut servir pour tout, mais elle reste une huile très grasse. Elle est top pour faire un masque cheveux ultra nourrissant quand la tignasse est asséchée. Elle fait aussi un excellent démaquillant du fait de son côté particulièrement gras.
Ses points forts ? L’huile de coco reste la meilleure huile végétale que j’ai pu tester en guise de démaquillant. Son odeur est très appréciable, et comme elle est très à la mode, on en trouve facilement un peu partout.
Ses points faibles ? Le gros point faible de l’huile de coco est qu’à cause de l’engouement des foules à son sujet, les cocotiers sont exploités en masse de l’autre côté de la planète. On se demande même si niveau impact écologique, ça ne serait pas « la nouvelle huile de palme »… Alors bon pour notre corps, oui, mais pas pour la planète. On essaie donc de l’utiliser avec parcimonie, voire de la remplacer par autre chose d’aussi efficace.

🌱 L’huile de jojoba

Provenance ? Essentiellement d’Argentine.
Pour quoi faire ? Pour se démaquiller et réguler la production de sébum chez les peaux grasses.
Ses points forts ? L’huile de jojoba a une odeur très agréable, et est une huile sèche qui ne laisse pas de film gras sur la peau. Elle pénètre très rapidement, et est parfaitement adaptée aux peaux mixtes à grasses, qu’elle aide à se réguler.
Ses points faibles ? Elle vient de loin… mais sinon, aucun problème à signaler !

🌱 L’huile de pépins de raisin

Provenance ? Essentiellement Espagne.
Pour quoi faire ? Pour hydrater des cheveux fins et cassants, et hydrater les peaux mixtes à grasses.
Ses points forts ? Son odeur très légère et son prix très raisonnable. Elle est fabriquée en Europe donc pas de souci de transport. Elle possède des propriété restructurantes et régénérantes, ce qui en fait un allié de choix pour les cheveux fins, et la peau qui sécrète un peu trop de sébum.
Ses points faibles ? Elle est peut être moins multifonctions que les autres huiles plus classiques.

Vous l’aurez compris, ma chouchoute dans la salle de bain, chez moi, c’est l’huile de chanvre. J’en suis totalement fan et je l’utilise tous les jours. Elle me permet de m’hydrater le visage le soir, le corps le matin (en alternance avec un lait), et de diminuer mes rougeurs à l’arrière des bras (la kératose pilaire, pour ceux qui ont la joie de connaitre ce souci esthétique 😅).

J’espère que vous aurez pu trouver votre bonheur ici, et que cet article vous aura donné envie d’essayer une huile végétale (vous verrez qu’après on ne peut plus s’en passer !).

N’hésitez pas à me dire quelle est l’huile que vous préférez, que vous utilisez le plus à la maison, et pourquoi… vos retours sur ce sujet m’intéressent !

Sur ce, je vous dis à bientôt pour un nouveau billet 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s